Technologies et innovation

CH d'Avignon : 1er centre hospitalier équipé de l'endomicroscope Cellvizio

Mis en ligne le vendredi 13 janvier 2017

La plateforme Cellvizio a été créée par Sacha LOISEAU, polytechnicien et astronome à la NASA, fondateur de la société Mauna Kea Technologies en 2000. En transférant les techniques d’imagerie de l’astronomie à la microscopie médicale, il a inventé la biopsie virtuelle.

CH Avignon

Cette technique est validée, reconnue et commercialisée en Europe, aux USA, au Japon, en Chine, au Canada, au Brésil eu au Mexique.

En France, seuls 20 Centres Hospitaliers Universitaires (CHU) en sont équipés.

En PACA, le Centre Hospitalier d'Avignon est le 1er centre hospitalier non universitaire à en disposer.

La plateforme d’endomicroscopie confocale au laser est composée d’une console avec un microprocesseur sur lequel on connecte une sonde de 30 000 fibres optiques dans un faisceau inferieur à 1 mm de diamètre. Cette sonde est introduite dans le canal operateur d’un endoscope classique. La sonde scanne le tissu et reconstitue une image microscopique dynamique en temps réel.

Cela aboutit à effectuer une véritable «biopsie virtuelle en direct » sur une lésion identifiée par endoscopie classique et d’affirmer la nature cancéreuse ou non.

L’objectif est de faire un diagnostic immédiat des lésions sans faire de biopsies au niveau

  • du tube digestif : pancréas, œsophage, côlon
  • de l'appareil respiratoire : bronches, alvéole pulmonaire
  • des voies urinaires : vessie.

Cet examen est réalisé sous anesthésie générale en bloc opératoire d’endoscopie et le plus souvent en secteur de chirurgie ambulatoire pour son utilisation diagnostique.

Cet équipement a été acquis grâce au soutien financier conjoint du Comité de Vaucluse de la Ligue Contre le Cancer, présidée par Madame Anne-Marie JOUFFROY-BOLOGNA, du Lions Club des Dentelles de Montmirail, présidé par Monsieur René VERMERSCH, et du Centre Hospitalier d'Avignon, dirigé par Monsieur Jean-Noël JACQUES.

Depuis mars 2016, 12 endomicroscopies confocales ont été réalisées en Gastro-entérologie et 2 en Pneumologie (ambition 20 à 25 par an).

Haut de contenu