Flash info

Les appels abusifs aux numéros d'urgence 18 et 112 nuisent à ceux qui en ont besoin

Mis en ligne le vendredi 03 mars 2017

SDIS84

Le Centre de Traitement de l'Alerte Unique (CTAU) et le Centre Opérationnel Départemental d'Incendie et de Secours (CODIS) de Vaucluse connaissent une hausse sans précédent du nombre d'appels passés aux numéros 18 et 112. Soit un appel toutes les 2 minutes environ.

Parmi ces appels, un certain pourcentage n’ont pas un caractère d’urgence. Tous ces appels injustifiés surchargent les lignes téléphoniques vouées à répondre à des urgences vitales. Ils déversent les personnes qui en ont réellement besoin du service des pompiers en allongeant la file des requêtes en attente au centre opérationnel.

Il important de pouvoir lutter contre ce phénomène en limitant les faux appels qui jouent en défaveur de secours efficaces, et qui peuvent porter préjudice aux victimes.

Pour lutter contre contre ces appels abusifs, le Service Départemental d'Incendie et de Secours de Vaucluse (SDIS 84) lance une campagne de sensibilisation auprès du grand public. Objectif : faire diminuer le nombre d'appels aux 18 et 112, et réaffirmer la mission des pompiers : gérer les secour d'urgence.

STOP aux appels abusifs sur le 18/112

Haut de contenu