Pratiques professionnelles

L’évaluation des pratiques professionnelles a pour but d’améliorer la qualité des soins et du service rendu aux patients par les professionnels de santé, dans le respect des règles déontologiques.

Évaluation des Pratiques Professionnelles (EPP)

Elle consiste en l’analyse des pratiques professionnelles, en référence à des recommandations et selon une méthode élaborée ou validée par la Haute Autorité de Santé (HAS), et inclut la mise en œuvre et le suivi d’actions d’amélioration des pratiques.

L’amélioration effective de la qualité des soins impliquant un engagement pérenne, la priorité doit être donnée à des modalités d’évaluation intégrées à l’exercice quotidien.

Tous les professionnels de santé sont concernés par l’évaluation des pratiques professionnelles à travers l’obligation de formation continue.

Il revient à la Commission Médicale d’Établissement (CME), en collaboration avec le service qualité, d’organiser l’évaluation des pratiques professionnelles, en cohérence avec les priorités du projet d’établissement.

Les pôles cliniques et médico-techniques de l’établissement élaborent chaque année un projet qualité comportant, entre autre, leur programme d’évaluation de pratiques professionnelles.

Quelques évaluations pour l’année 2014

  • Optimisation des bilans sanguins dans le cadre du parcours de soins d’un patient victime d’une fracture du col du fémur
  • Évaluation de la nutrition entérale en réanimation
  • Évaluation de l’information donnée au patient avant un acte interventionnel en cardiologie
  • Évaluation de l’utilisation du MEOPA en salle de cardiologie interventionnelle
  • Évaluation de l’impact de la séance éducative collective « hygiène et soins des pieds » dans la vie quotidienne du patient diabétique
  • Chemin clinique de la prise en charge des patientes pour intervention chirurgicale du sein
  • Évaluation de la tenue du partogramme
  • Pertinence des hospitalisations en unité d’hospitalisation de courte durée aux urgences pédiatriques
  • Évaluation de l’intérêt de la sonde nasogastrique par rapport à la sonde bucco-gastrique dans le cadre de l’alimentation entérale du prématuré
  • Évaluation de la maîtrise du risque infectieux sur les chambres implantables en oncologie
  • Évaluation de la prise en charge de la douleur au court séjour gériatrique
  • Staff EPP infectiologie chez la personne âgée
  • Chemin clinique de la prise en charge du cancer du colon
  • Chemin clinique de la prise en charge de l’AVC
  • Revue de morbi-mortalité aux urgences, en réanimation, en chirurgie, en oncologie, en anesthésie, en cardiologie

Haut de contenu